Work In Progress

 

A visual contemporain lecture of Quran surahs

Between the lines

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

“The Quran”, regardless of any lenses which looking through, first of all, is a “book”; a book that could be sur- vived for more than a thousand and four hundred years; which almost two billion people all around the world “believe” in it.
Nowadays, in the twenty first century, various readings of religion engendered different points of view. Evi- dently, these readings even dominantly reflected on the principal role of “the Quran”. Especially, media is sat- urated with exaggeration of the two radical sides of the readings spectrum. Thus, it is declarable the fact that a “modern cliché” of our time, inevitably, has to pass through the filter of “radicalism”.
what is “the Quran” truly? Which quality did cause to call “it is a miracle”? miraculous word by word.
Is not that the prose poetry “Book” is a poetical narrating which encourages what is good and says beware of what is bad? Is not that it is an illustrator narration which only with words, in one hand illustrates/ narrates its stories and in the other, leads to imagine the brighter days of whom thinks good thoughts, says good words, and does good deeds, in contrast with dark days of who represents evil thoughts?
However, so far how has this “illustrator Quran” been illustrated?
To some extent, “Tazhib” [Illuminated manuscript] and “Eslimi” [Islamic arabesque] are the most experienced Quran-oriented illustrations, which have been towards the fringe, rather than the text. Even the visulisations that history left us, are mostly refer to the Bible. In the other speech, they are from church rather than mosque. “Between the Lines” is a project which tries reading the text and what is between the lines, looking to the “Quran” through a neutral and sober lens, without any radical reading. It is a practice for a moment, a pause through an “Ayah” and capturing its imagination and pictorial in a frame. In detail and individually, each photo is a result of capturing a moment and immediate perceiving a contemporary situation, addressing the nature of the “Quran” stands on the shoulder of “Revelation”, “Inspiration” and “Immediate Delivery”, without any collage. On the other side, regarding to the narration of the “Book”, the photos together, as a whole, narrates lyrically; a sonnet of moments and pauses.
“Between the Lines” is an invitation that beyond the any discussion says: “read…”

————————————————————————————————————————

Ce projet est une lecture du Coran à contre-courant de celles dominant notre époque, notamment l’image influencée par l’actualité, une image surtout développée par les médias et les fondamentalistes. De toutes parts le radicalisme s’intègre dans la lecture de l’Islam et du Coran.
La bible fut déjà illustrée plusieurs fois à différentes époques et par des techniques variés. Concernant le Coran cela n’a jamais dépassé l’ornement et la calligraphie en raison de nombreuses limitations sur l’image dans la culture islamique.
La post-colonisation a produit une nouvelle génération musulmane déracinée en Occident tout comme en Orient. Celle de l’Occident est issue de l’immigration de leur parents et grand- parents et ils ne sont intégrés ni dans leur pays de naissance ni dans celui de leurs parents. En Orient cette génération a grandi sous des systèmes totalitaires religieux. Ce déracinement et ce manque d’éducation a généré une ignorance sur le Coran en tant que livre.
« Between the Lines » est une autre façon de lire, voir et imaginer le Coran à notre époque, considéré en tant qu’un livre, un texte. Ce titre de projet est inspiré d’une poésie de Hafez (poète iranien), qui mentionne dans plusieurs parties de son livre « Qazaliat » qu’il est savant des quatorze narrations ou lectures du Coran existantes à son époque. Dans le mysticisme iranien on dit que les étapes de la connaissance sont de lire, puis répéter, puis voir… et finalement, imaginer.
En lisant le Coran j’ai essayé d’imaginer les lieux d’habitation de Mahomet, sa route, les histoires et les paysages qu’il a traversé. De chaque Surat j’ai choisi un court extrait d’un ou plusieurs Ayats (Chapitres), l’effort principal étant de respecter la logique du texte référencé.
Je suis partie en voyage photographique, m’inspirant de passages du Coran, essayant de comprendre l’aspect poétique et admirable de ce texte, ce que l’on peut voir dans notre vie de tous les jours. J’ai traité les images en monochrome, m’inspirant de la couleur des paysages traversés par Mahomet de l’autre coté de la porte de l’Histoire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s